Se préparer à l’accouchement est important comme il s’agit d’un événement majeur dans la vie des parents. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de se renseigner pour avoir toutes les connaissances nécessaires afin de mieux l’affronter quand le jour arrivera.

Quelques conseils utiles et efficaces pour affronter un accouchement

L’accouchement doit être préparé pour que son déroulement soit dans de bonnes conditions. Pour ce faire, dès le 7e mois de grossesse, il est conseillé de suivre des séances de préparation à la naissance qui permettent d’appréhender ce jour. Celles-ci sont nécessaires pour que les futures mères puissent connaître les différentes étapes et le déroulement de l’accouchement proprement dit. D’ailleurs, c’est aussi l’occasion d’aborder tous les sujets susceptibles de les intéresser. De plus, c’est à ces moments que les conseils médicaux sérieux seront divulgués. Ainsi, il sera plus facile d’être plus serein le jour J.

Par ailleurs, outre le fait de comprendre tous les thèmes liés à l’accouchement, il est aussi important de savoir se détendre avant la naissance du bébé. En effet, il faut évacuer le stress et donner place à la relaxation. Pour cela, prendre un bon bain est conseillé. Cela permet ainsi de prendre du bon temps et de s’occuper de soi avant que le bébé n’arrive. Pour information, suivre des séances d’aquagym ou faire du yoga peut aussi aider à se détendre. Enfin, il ne faut surtout pas oublier que cet événement demande de l’organisation. De ce fait, avant que l’enfant ne naisse, il faut prévoir le nécessaire en termes d’accessoires pour bébé. D’ailleurs, le plus adapté, c’est de prévoir environ un mois à l’avance. Cela permet ainsi d’être plus serein en rentrant de la maternité.

Les principales étapes d’un accouchement

Le déroulement d’un accouchement se compose de trois phases distinctes. Pour commencer, il y a la phase du travail qui se caractérise par les contractions faibles allant aux contractions plus intenses et rapprochées. Quand cette étape commence, la future mère entre en salle d’accouchement lorsque la dilatation de son col est à quatre centimètres environ. Lorsque ce dernier atteint son ouverture maximale de dix centimètres, l’étape de l’expulsion peut commencer. Il s’agit du moment où le bébé se met dans le bassin de sa mère pour être prêt à sortir. Ensuite, la dernière phase concerne la délivrance. Celle-ci désigne l’expulsion du placenta survenant après l’accouchement.

Cette étape concerne les premiers moments du bébé dans le monde réel. Il faut savoir qu’un accouchement normal doit toujours passer par ces 3 étapes classiques. Toutefois, la durée de chaque phase dépend des futures mamans. Elle peut varier d’un accouchement à l’autre. D’ailleurs, s’il s’agit d’un premier accouchement, cela peut durer plus longtemps qu’un deuxième ou un troisième. C’est au moment de la dilatation que tout se joue puisque c’est la phase la plus longue. Elle peut durer environ six heures pour une seconde grossesse et 8 heures si c’est la toute première fois. Quant à l’étape de l’expulsion, cela ne prend que 5 à 35 minutes dans tous les cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image